Dead Space, PS3

Publié: 22 janvier 2012 par maedhros909 dans Jeux-Vidéos, Survival Horror
Tags:, , , ,

L'USG Ishimura, Brise-Surface

Dans un univers très futuriste, les ressources terrestres sont pratiquement réduites au néant. Toutes ces chères petites têtes blondes en quête d’énergies nouvelles ont donc envoyé des régiments de vaisseaux peuplés dans l’espace afin de découvrir, exploiter et rapporter sur Terre tout ce qui faut à notre belle planète pour subvenir à ses propres besoins.
Pour maintenir un semblant de cohésion au système une autre organisation parallèle s’est instaurée, de quoi former des genres super groupes de réparation et de contrôle en toute objectivité.

Aussi quand l’USG Ishimura (vaisseau minier de son état et orbite au dessus d’une colonie à la fonction similaire) ne donne plus signe de vie depuis plusieurs mois, la « Compagnie » envoie une équipe de secours dont voici les noms : Isaac, Kendra, Hammond et les caporaux Chen et Johnson. On retiendra (désolé les autres fallait courir plus vite) surtout Isaac Clarke, un « ingénieur » venu réparer les systèmes de communication, Kendra la médecin et Hammond le représentant de la Compagnie. Breff pour plus de détails aller sur Wiki il y a le BackGround complet (d’ailleurs fort intéressant).

Malheureusement les choses se gâtent quand les contrôleurs des ponts d’amarrages de l’Ishimura ne répondent pas et que leur navette doit se poser/crasher précipitamment.
Pire après une rapide évaluation des environs (à peu près 5minutes), le groupe se rend compte que personne ne semble être à bord et est soudain violemment attaqué par de gros monstres difformes qui divisent les héros en plusieurs groupes (et tuent les deux gars inutiles).
Isaac Clarke et les autres se retrouvent rapidement seuls et sans moyen d’évasion et vont devoir lutter pour leur survie, alors que le vaisseau grouille d’humains…transformés, violents et meurtriers…les Necromorphes…

Aux premiers abords, avec mon résumé.. On pourrait croire en effet à une banale histoire de zombie revisitée. Quelques part cela est fatalement vrai, zombies, aliens ou monstres, on ne peut échapper à cette obligation scénaristique propre aux Survival-Horror. Mais le jeu s’échappe rapidement (un peu trop même) des classiques du genre.

Tout d’abord, le premier point et peut-être le plus important..le Necromorphe en lui même. Le principe tient de la combinaison entre l’Alien et le Zombie. En réalité, il s’agit presque d’un système parasitaire (sans être pour autant comparable à celui de ResidentEvil 4 et 5). Un gros alien utilise des humains mort pour se reproduire et/ou se évoluer en une nouvelle forme de vie. Néanmoins, il existe en plus des « revenants » nécromorphes de « base », des aliens purs et durs qui n’ont absolument rien d’humains (et qui ne l’ont jamais été) sans pour autant ne pas être des nécromorphes… Bref…
Ce n’est le point centrale du sujet.. Le point central du sujet est que le nécromorphe contrôle un peu comme un long nerf le ferai, toutes les cellules mortes et les régénère. Autant dire que c’est coton à descendre.
Quelle ne fut pas ma surprise quand, sur le premier monstre que je croise, je mis un tir à la tête du plus bel effet..et qu’il ne mourut pas !! Pour tuer le nécromorphe viser la tête est inutile, il faut démembrer !! Il faudra user donc de son « Cutter-plasma » et toutes la suite d’armes pour se faire, plus les poings et les pieds à ne pas négliger ! Le jeu est donc..sanglant ! Et il n’est pas rare de croiser des têtes, des mains ou des bébés nécromorphes !

Sur ce j’en viens au deuxième point. Et oui il s’agit d’un vrai survival-horror, pas pour enfant ! Il est glauque, il est gore, il est sanglant et il fait flipper à mort !
Une maitrise quasi-parfaite des effets de lumière et de son coordonnés pour notre plus grande panique dans détroits corridors plus ou moins en bon état.. Rien n’est fait pour que l’avancée soit sans peur et sans avoir à regarder toujours derrière soi !
D’ailleurs plus que jamais dans ce jeu il faut regarder derrière soi, ou sur les côtés..tous les côtés..Car dans ce jeu il se trouve un certain nombre de phases de jeu dans le vide.. donc sans gravité ! Mais contrairement à Isaac cramponné à ses bottes magnétiques, les nécromorphes eux s’en fiche un peu plus et arrivent donc littéralement de tous les côtés !!
Par ailleurs, le vide implique aussi régulièrement des zones sans air. Et quoi de plus flippant que d’être en plus de tout ce qui précède cantonné à un certains timer sous peine de vider sa combinaison en air et de mourir asphyxié ! En plus des monstres rapides, féroces et assez malin, le joueurs craint donc plus que tout la petite voix féminine annonçant « Entrée zone sans air, Entrée zone sans gravité » signe que la situation va grandement se dégrader !

Isaac Clarke en bonne compagnie!

Parcequ’il faut bien que l’on puisse le finir qu’en même le jeu, la super combinaison d’Isaac possède pleins de fonctions, les bottes magnétiques (aussi capables de fracasser un ennemi au sol!), des gants super puissants, un système de stase pouvant ralentir le temps sur une cible donné, et un contrôle télékinétique. Et c’est vraiment pas de trop !

Je parle (encore) rapidement du scénario et du contexte. Classique à première vue, très passionnant ensuite. Seul(s) autre(s) supérieur(s) en la matière à ma connaissance : Bioshock et son univers des années 60, et peut-être les ResidentEvils (mais en les prenant tous dans leur ensemble pas un séparément hein!).

Seuls regrets, une durée de vie moyenne (mais plus haute que la plupart des autres jeux de PS3) et des boss un peu facile à tuer quand même pour un survival-horror.

La conclusion à cette longue critique c’est que Dead Space sans avoir forcement (pas encore, mais le 2e est là pour cela!) atteint la perfection gameplay est LA référence du Survival-Horror NextGen et que peu de jeux passés ou présents doivent surpasser sa qualité de mise sous tension du joueur..voire de terreur pure et simple.. (et si je l’ai vécu mal une fois cet été à 2h du matin c’était vraiment vraiment flippant comme ca faisait longtemps que j’avais pas balisé comme ca !)

Dans l’espace.. personne ne viendra vous sauvez !!

Note : 18/20

Pas de chance !

Advertisements
commentaires
  1. rp1989 dit :

    Ce jeu a l’air très difficile mais peut être qu’avec les options de la combinaison , cela doit être gérable.
    L’histoire fait très sf avec des zombies.
    Visuellement, cela doit être très bien fait et on sent que tu t’es éclaté à le faire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s