Les Thanatonautes, de Bernard Werber

Publié: 24 janvier 2012 par maedhros909 dans Autre, Littérature
Tags:, ,

Les Thanatonautes en action


L’homme a tout exploré : le monde de l’espace, le monde sous-marin, le monde souterrain ; pourtant il lui manque la connaissance d’un monde : le continent des morts.

Voilà la prochaine frontière.

Michael Pinson et son ami Raoul Razorbak, deux jeunes chercheurs sans complexes, veulent relever ce défi et, utilisant les techniques de médecine mais aussi d’astronautique les plus modernes, partent à la découverte du paradis.

Leur dénomination ? Les thanatonautes. Du grec Thanatos (divinité de la mort) et nautès (navigateur). Leur guide ? Le livre des morts tibétains, le livre des morts égyptiens mais aussi les grandes mythologies et les textes sacrés de pratiquement toutes les religions qui semblent depuis toujours avoir su ce qu’étaient le dernier voyage et le  » véritable  » paradis.

Peu à peu les thanatonautes dressent la carte géographique de ce monde inconnu et en découvrent les décors immenses et mirifiques…

 

Ce qui est bien avec cet auteur, on le dira jamais assez c’est son style complètement atypique, mêlant fiction, fantastique, science-fiction et philosophie, le tout bien souvent formé par de petits chapitres ponctués par des paragraphes de pure culture générale ou de pure délire.
A noter au passage que celui-ci est le premier d’une longue série, car il est suivi par « L’Empire des Anges » (que j’achèterai sous peu sans doute) et le  « Cycle des Dieux » (même commentaire), les cinq livres reprenant l’épopée finale de l’esprit d’humain des personnages.
Noter aussi que faisant parti de ses premiers livres (après « Les Fourmis ») et n’ayant visiblement pas encore introduis le personnage de Edmond Wells, les coupures ne sont pas ici des extraits de « L’Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu » (ce personnage en est l’auteur fictif) et prennent d’autres formes.

Tout ça fait, comme toujours, que malgré quelques « façons de pensée moralisatrice» redondantes à certains personnages, on ne parvient que très difficilement et après plusieurs tomes à commencer à s’en lasser. Et encore, puisque c’est avec un grand plaisir que je retrouve deux des personnages clés du Cycle des Dieux à l’époque où ils ne sont encore que de « simples » mortels.
Un autre point à noter, vu comme cela avec le résumé de la quatrième de couverture, on peut penser que cela va beaucoup parler de religion. Alors un peu certes, mais déjà souvent des peu communes (Saviez-vous que les Aztèques avaient neuf épreuves à passer après la mort ?) et globalement pendant les coupures.

Bref, si comme certain(e) vous n’avez pas encore pris connaissance de ce côté-ci de l’auteur (j’entends par là la série des cinq livres cités plus haut) et bien il n’est jamais trop tard pour mettre six euros et des patates de côté et se précipiter vers la fnac la plus proche !
NOTE : 16/20

Advertisements
commentaires
  1. rp1989 dit :

    Je pense que ça fait partie des auteurs et des livres qui pourraient me plaire.
    J’aime beaucoup l’appelation « les thanatonautes » (Freud parle du désir de Thanatos pour parler de pulsion de mort). J’aime l’érudition et j’aimerai voir à quoi ressemble le monde des morts.
    Peut-être que je me trompe mais le livre a l’air accessible (à vue de nez).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s