La mécanique du cœur, de Mathias Malzieu

Publié: 1 février 2012 par maedhros909 dans Conte, Fantastique, Littérature
Tags:, , , ,

Ah l'amour !


Edimbourg, 1874.

Jack naît le jour le plus froid du monde et son cœur en reste gelé.
Mi-sorcière mi-chaman, la sage-femme qui aide à l’accouchement parvient à sauver le nourrisson en remplaçant le cœur défectueux par une horloge.

Cette prothèse fonctionne et Jack vivra, à condition d’éviter toute charge émotionnelle : pas de colère donc, et surtout, surtout, pas d’état amoureux.
Mais le regard de braise d’une petite chanteuse de rue mettra le cœur de fortune de notre héros à rude épreuve.

Prêt à tout pour la retrouver, Jack se lance tel Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais jusqu’aux arcades de Grenade et lui fera connaître les délices de l’amour comme sa cruauté.

 

Si on ne me l’avait pas intelligemment recommandé, je n’aurai probablement jamais trouvé cet ouvrage dans mes critères de recherche habituels. Et cela aurait été un trou dans ma culture littéraire.
Ne connaissant ni Malzieu, ni Dionysos, ni Olivia Ruiz j’étais mal parti pour tomber dessus.
De plus il est relativement difficile de ranger le livre dans une catégorie précise.
Je choisis personnellement de le classer d’abord dans les « fanstatiques » au sens premier du terme, du réel vers le surnaturel. Néanmoins, les « cases » (si l’on peut parler ainsi) « merveilleux » et « contes » ne sont pas très loin. L’histoire de Jack regorgeant d’enseignements philosophiques et d’aventures humaines, le terme de « conte fantastique » est celui qui me semblerait donc tout naturellement le plus juste, surtout après un épilogue bien rendu.

En elle-même l’histoire n’est pas réellement extraordinaire et sur le fond de base n’est pas sans rappeler un certain Edward aux mains d’argents (Tim Burton) mais la façon de faire est différente. Là où Edward tente de s’intégrer et échoue, Jack fuit pour retrouver son amour perdu. Edward aux mains d’argent n’a pas pour principal thème l’amour étincelant et au dessus de tous les périls que Jack éprouve pour sa petite espagnole.

L’écriture est très fluide, facile à lire, Malzieu faire rebondir son héros d’évènements en évènements de façon insouciante presque naïve parfois. Et sans jamais donner réellement de leçon de morale, ou d’émettre un jugement sur un fait, le héros apprend les dures lois du monde extérieure et celles de l’amour plus dures encore.

En conclusion c’est un excellent livre, bien écrit, à la fois courts (et c’est bien !) mais un peu trop (un peu plus de pages pour rallonger le plaisir ?). L’histoire n’est pas, scénaristiquement parlant, originale mais le style l’est pour elle et la sublime. Tout le monde pourra certainement se mettre dans la peau de cet amoureux ultime et lire ses aventures insolites à travers l’Europe de la fin du XIXe vers l’amour de sa vie !
(Merci ma chérie pour cette découverte! Je t’aime.)
Note : 17,5/20

Publicités
commentaires
  1. Corasirene dit :

    Je trouve les couvertures des livres de cet auteur magnifiques !

  2. Wolfsrain dit :

    Ca me tente bien ! Je le mets dans ma wish-list en espérant le trouver bientôt. 🙂

  3. […] que cet ouvrage m’a posé quelques problèmes. Etait-ce parce que je l’ai lu après La mécanique du coeur et Métamorphose en bord de ciel, que j’ai trouvé meilleurs ? Etait-ce parce que cet ouvrage […]

  4. rp1989 dit :

    On pourra bientôt comparer le film animé avec le livre.
    Je crois que ce livre est le grand succès et le meilleur livre de Mathias Malzieu.
    Il a adapté le mythe d’Edward aux mains d’argent à sa manière de percevoir les choses et à sa vie du moment.
    Il y a aussi l’album de Dionysos « La mécanique du coeur » qui apporte la bande son a l’écrit.

  5. […] un album autour de la Mécanique du Cœur à l’époque où dans le même temps il écrivait le livre éponyme qui contait l’histoire de Jack. L’adaptation cinéma est donc dans les mains même du […]

  6. […] féerique qui ont fait ma joie quand je l’ai découvert la première fois comme auteur avec La Mécanique du Cœur. Mais d’habitude […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s