Warhammer 40.000, L’hérésie d’Horus, Groupe d’auteurs

Publié: 22 février 2012 par maedhros909 dans Littérature, Science-Fiction
Tags:, , , ,

A l’Attaque !!

 

(T1 uniquement résumé : L’ascension d’Horus)

Où sont plantées les graines de l’Hérésie…

Nous sommes au trente et unième millénaire, un âge d’or de découvertes et de conquêtes : sous la direction bienveillante de l’Immortel Empereur, l’Imperium de l’Humanité s’est développé et étendu dans la galaxie.

Mais à l’aube de la réussite finale de son entreprise, l’Empereur a quitté la ligne de front, confiant la Grande Croisade à son fils favori, Horus.
Promu au rang de Maître de Guerre, Horus l’idéaliste saura-t-il poursuivre le grand projet de l’empereur sans que cette promotion ne commence à semer les graines de l’hérésie parmi ses frères ?

 

 

Entendez-vous les doux chants des canons, les sifflements mélancoliques des bolters lourds, les voix mélodieuses des lances plasma, les souffles silencieux des lances flammes, les hurlements étouffés des canons lasers, les mortels rugissements des épées tronçonneuses ?…
Non ? Sure ?…Moi si à présent !!… Pour la gloire de l’Empereur… En tout cas ça dépend pour qui visiblement… Osez pénétrer dans la galaxie Warhammer 40 000 et mourez-y pour la gloire de l’Empereur ou de son pire ennemi, gantelet énergétique levé, livre en main et sourire aux lèvres !

Vous l’aurez compris (ou pas!), nous nous trouvons dans de la Science-Fiction et suite à ce prologue listant surtout des armes je vais quand même expliquer un peu pour les non-initiés car il y aura peut-être d’autres critiques se situant aussi dans l’univers de Warhammer 40 000.

L’histoire se déroule donc dans une galaxie apparentée métaphoriquement à la notre quelques trente milles années dans le futur. Sous l’impulsion d’un Empereur humain pratiquement divinisé, aidé par ses fils génétiques et leurs lignées de clones super-humains (les Spaces Marines), l’humanité se lance à la conquête de la galaxie toute entière dans une Grande Croisade. Alors que la victoire semble irrémédiable pour l’humanité, Horus le plus prometteur des fils de l’Empereur sombre dans l’ombre du Chaos. L’humanité est en guerre contre elle-même dans ce qui marquera l’Histoire comme le tournant fatale de l’humanité, l’Hérésie d’Horus.

Pour les plus rusés d’entre vous, vous aurez constaté que cela s’appelle Warhammer 40 000 et non pas 30 000, bien que ce soit l’époque que j’indique ici. C’est tout à fait normal ! Traditionnellement (et dans la quasi-totalité des autres histoires se situant dans ce contexte) les protagonistes vivent au 41e millénaire, bien après l’Hérésie d’Horus. Il s’agit donc d’une sorte de « préquelle » à l’univers général ou plutôt à la base car beaucoup de choses découle de cette seule guerre.

Autre chose à savoir sur Warhammer 40 000. Initialement, il s’agit d’un jeu de collectionneurs, artistes et stratèges qui consiste dans ce contexte futuriste avec de multiples races, troupes et armements, à acheter ses figurines en plastique ou en métal, les coller (comme une maquette) les peindre et enfin bien sur les contrôler sur de grandes tables de jeux contre d’autres armées. Un jeu austère probablement au commun des mortels donc mais fortement apprécié par les adeptes du genre, et fléaux de leur porte-monnaie! Certains jeux-vidéos ont grandement accru la popularité et la notoriété de cet univers (sans cette aspect de jeu de figurines), la série des Dawn of War par exemple. Il est aujourd’hui également renforcé par une multitude d’ouvrages dont cette saga fait partie.

Enfin d’un point de vue purement littéraire, il s’agit en général de bons romans pour peu qu’on apprécie le genre SF et l’absence de réelle notion manichéenne bien/mal (une des caractéristique de l’univers). Néanmoins ils ont (pour cette saga là uniquement) un coté rébarbatif au bout de 5-6 tomes car certains évènements sont justes vu par d’autres personnages mais reste dans le fond identiques. Globalement c’est l’Hérésie d’Horus vue de plusieurs point de vue, avec pour cœur centrale de sujet bien souvent comment telle personne ou telle « Légion » sombra dans le Chaos aux cotés du Maitre de Guerre. Pas très passionnant donc au bout d’un moment.
NOTE : 14/20

Advertisements
commentaires
  1. rp1989 dit :

    Ce qui est bien avec tes lectures, c’est qu’elles ont toujours des intrigues très complexes et que parfois elles se situent sur plusieurs médias (livres, jeux vidéos ou figurines).

  2. […] 40 000 et la défunte Black Library. Il a écrit des ouvrages sur les Ultramarines, dans la Saga l’Hérésie d’Horus, il a écrit dans les Codex du jeu de figurines éponyme, certains livres dans l’univers de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s