Tolkien: L’encyclopédie illustrée, de David Day

Publié: 12 janvier 2013 par maedhros909 dans Autre, Fantasy, Littérature
Tags:, , ,
Jolie couverture brochée de toute beauté

Jolie couverture brochée de toute beauté

 

Un guide indispensable pour trouver ses repères dans la cosmologie de Tolkien. 500 entrées alphabétiques abordent les cinq aspects fondamentaux de son œuvre : histoire, géographie, sociologie, histoire naturelle et personnages.

Des cartes, des arbres généalogiques, des tableaux chronologiques, illustrés de superbes dessins originaux, permettent de resituer facilement événements et personnages.

D’une grande richesse mais d’une lecture aisée,  » Tolkien, l’encyclopédie illustrée  » deviendra vite le compagnon indispensable de tous les passionnés de Tolkien : lecteur débutant abordant  » le Seigneur des anneaux  » ou spécialiste de son œuvre.


Et oui ces derniers temps nous parlons de nouveau beaucoup du grand maître de la Fantasy (à tort ou à raison d’ailleurs, cf. critique du film « Le Hobbit: Un voyage inattendu » et celles à venir sur MR Tolkien).
Pour noël c’est donc tout naturellement que ma chérie (ou miss Bibliothriller) m’a offert ce fort bel ouvrage sur l’univers de Tolkien.

Vous noterez en premier lieu que le titre de l’ouvrage et la propre description que j’en fais n’évoque pas « L’univers du Seigneur des Anneaux » ou « L’univers de Bilbon le Hobbit » ou même encore « L’univers de la Terre du Milieu » mais bien « L’univers de Tolkien » dans son ensemble.
Car oui pour ceux qui l’ignoreraient encore Tolkien n’a pas écrit que des livres bons pour que Peter Jackson en fasse des films (quand il ne se sent pas obligé d’en mixer plusieurs pour faire de l’argent). Tolkien a également écrit de nombreuses autres choses.

Il me faut, pour discuter sur cette encyclopédie, (et je le détaillerai encore plus dans une prochaine critique consacrée au Silmarillion) parler de ce que voulait réaliser Tolkien (du moins ce qui me semble). Tolkien a toujours été frustré par le manque de légende en Angleterre. Il aurait bien préféré que Chrétien de Troyes eu été anglais pour pouvoir affirmer que les légendes arthuriennes venait de son beau pays. Par fierté, par envie de s’exprimer (envers et contre tout) il créa tout d’abord les premiers fragments du Silmarillion puis ceux des dictionnaires linguistiques (aujourd’hui commercialisés) elfique et nain et enfin Bilbon le Hobbit et le Seigneur des Anneaux qui constituent la partie émergée de son œuvre aux yeux du grand public.
A l’instar de Lovecraft et son Cthulhu, l’immense qualité de ses œuvres occulta complétement le reste (effet encore amplifié depuis que le public s’identifie plus aux films et aux jeux qu’aux livres).

Ne vous fiez donc pas à la couverture de cette encyclopédie montrant la Terre du Milieu et les personnages du Seigneur des Anneaux car on en parlera au final que assez peu dans le livre.
L’ouvrage s’attarde sur tous les détails oubliés, les anecdotes, les 10 000 ans d’Histoire qui ont précédé la guerre de l’anneau , les mythes, les créatures, les divinités, les cartes géographiques etc etc. Il est très richement illustré (parfois même avec des images assez rares) malgré son prix relativement abordable et demeure très bien écris. Loin de vous détailler les films ou même les œuvres majeures de Tolkien, il sera plutôt une frappante découverte de l’immensité de l’œuvre de Tolkien pour les néophytes et un excellent aide de camp à tous ceux qui ne serait jamais parvenu à finir le Silmarillion à cause de la complexité qu’il implique (cf future critique).

Seul bémol à l’ouvrage, la dernière partie qui est un peu longue. Il s’agit d’un lexique complet qui sert surtout si on est entrain de lire Tolkien et qu’on veut bien savoir qui est qui ou quel est tel ou tel endroit. C’est d’autant plus utile pour le Silmarillion, moins pour les autres ou si on le lit comme ça sans rien.

En tant que lecteur assidu de Tolkien, même en ayant (à peu près) maitrisé le Silmarillion je le recommande chaudement à tous les fans, pour la beauté des images, les cartes géographiques (utiles même si on connait bien le livre) et la fluidité de l’écriture.
Privilégiez-le à d’autres pseudo guide autour de l’histoire des films ou autre (par pitié pour les textes originaux et ce pauvre Radagast!)

Inotable

Advertisements
commentaires
  1. […] fois avant de l’apprécier. Aujourd’hui sont sortis de nombreux livres comme l’Encyclopédie Illustrée ou des sites internet comme Tolkiendil qui vous seront grandement utiles si vous le lisez. Si vous […]

  2. […] à des guides, des dictionnaires ou autres pour aider à en saisir tout l’étendu comme pour Tolkien par exemple. Le style de Grimbert est extrêmement fluide, presque autant que Gemmell, et […]

  3. rp1989 dit :

    Alors si j’ai bien compris, ce livre traite surtout de la mythologie de Tolkien, de ce qu’il y a autour des livres?

    • maedhros909 dit :

      Oui tu as bien compris, en particulier le contenu du Silmarillion (et des autres livres de l’univers de Tokien) décrypté, expliqué etc le tout avec de nombreuses illustrations. On y trouve également tout ce qu’il faut savoir sur le Seigneur des Anneaux, les monstres, les différentes cultures etc etc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s