La série des Total War : Zoom sur Medieval 2 Total War

Publié: 31 juillet 2013 par maedhros909 dans Gestion, Jeux-Vidéos, STR : Stratégie en temps réel
Tags:, , , , ,
Medieval 2 - Total War

Au moins ça annonce la couleur !

 

 

(Résumé Jeuxvideo.com)

Medieval II : Total War sur PC est un jeu de stratégie qui se déroule entre 1080 et 1503, l’une des périodes les plus agitées de l’histoire européenne.

Le jeu vous plonge dans une ère turbulente de conflit religieux, de furieux combats et de manigances politiques. La bataille fait rage dans toute l’Europe, jusqu’au Moyen-Orient et même dans le Nouveau Monde, où vous rencontrerez les mystérieux Aztèques.

 

 

Le Gameplay
Commençons par le commencement, le gameplay des jeux estampillés « Total War », avec un petit focus sur Medieval2 et comparaison avec son add-on Kingdoms, Napoléon et Shogun2 (qui sont les autres opus de la série auxquels j’ai joué) .
Le gameplay constitue un des principaux atouts du jeu, il peut être diviser en 2 phases bien distincts, la phase de « Gestion stratégique, économique et militaire » et la phase de « Bataille ».

Medieval2 Total war map

Gestion du Royaume de France !

Dans un premier temps le jeu nous met au contrôle du royaume de notre choix. Nous nous retrevons devant une grande carte de celui-ci, subdivisée en province chacune contenant un(e) ou plusieurs châteaux (ou ville). On y trouve également des ressources, des armées neutres (ou rebelles) etc etc etc.
Dans cette phase de jeu il s’agit donc de gérer son royaume au mieux, et dans ce contexte on peut dire que les Total War mettent le paquet ! Même si d’autres jeux sont probablement encore plus orientés gestion de royaume comme les « Civilisations », les « Settlers », les vieux « Stronghold » ou jeux Sierra de type « Pharaon » entre autres (et bien d’autres je suppose!), il s’agit pour les Total War de placer le joueurs dans un contexte de gestion un peu particulier puisqu’il s’agira essentiellement d’une gestion orientée « Conflits ». Bien qu’il soit tout à fait possible de limiter au mieux le nombre de guerre que votre royaume devra mener, l’objectif des « Total War » est en général de conquérir une certaine proportion de la carte aux autres factions, et ce dans un contexte historique réel ou non (j’en reparlerai juste après). La gestion de votre royaume sera donc tourné en partie vers la guerre ! Bien sur on y trouve des marchands, la gestion des taxes etc mais aussi et surtout la gestion des relations diplomatiques, les mariages arrangés, la corruption, les espions, les assasins etc. On y trouve également régulièrement et en particulier dans Medieval2 la gestion des religions qui peuvent à elles seules déclencher des conflits militaires de type révoltes si plusieurs religions cohabitent et/ou si la région est en cours de conversion, exécution de personnage jugés hérétiques ou même croisade (et croyez moi avoir le reste du monde contre soit dans une croisade contre votre royaume n’est pas forcement la meilleure option!). Dans Napoléon cette notion de religion est quasi-absente mais apparait la notion d’avancée technologique que l’on oriente à notre guise reprise dans Shogun2 sous une forme plus imaginée. Dans cette phase également on améliorera villes et châteaux, construira des armées et déplaceront tous les personnages utiles comme les généraux, les prêtres, les assassins… tout quoi.
Dernières particularités de cette phase, tout d’abord celle-ci est très dense en terme de possibilités et donc un peu austère aux nouveaux venus, c’est pourquoi l’aide et les conseils y sont très présents et très réussis ! Enfin on appréciera énormément se plonger dans les bases de données historiques et documentaires titanesques du jeu et voir son jeu perturbé par de réels évènements historiques auxquels on se doit de participer de grès ou de force tel les croisades ou l’invasion des mongols par Gengis Khan !
Cette phase de Gestion est au tour par tour, ce qui nous laisse tout le temps nécessaire pour lire, gérer au mieux ces nombreuses villes et personnages, réfléchir avant de passer la main aux autres nations contrôlées par l’ordinateur.
Mais que se passe t’il donc quand deux armées se rencontrent ?…

Medieval2 Kingdoms Siege2

Catapultes… Et assaut !!

On en vient à la 2 phase des jeux Total War, la phase de Batailles en temps réel.
Dans celle-ci place au show !! Total War est connu pour être parmi les jeux de stratégie celui qui affichent le plus d’unité à l’écran (peut-être même les meilleurs mais il faudrait vérifier). Comprenez que si vous avez une armée de 2000 hommes vous aurez réellement 2000 hommes à l’écran, sous vous yeux, regroupés dans des escouades plus ou moins grandes et placés sur le champs de bataille selon votre convenance. Et cela est LA force du jeu ! Les batailles sont épiques, les réactions de fuites, courages etc assez bien traités, de très nombreux facteurs sont pris en compte dans le déroulement de la bataille comme le temps, la température, l’épuisement et le moral des hommes, la proximité des généraux alliés ou ennemis et bien d’autres encore… à vous d’en tenir compte si vous ne voulez pas voir votre armée décimer par une bande de sauvage cachée dans les bois vous encerclant en quelques minutes ! Ou bien voir tous vos hommes mourir de soif en plein dessert.
Lors des escarmouches, ou bataille entre deux armées en pleine air, le paysage dépendra de là où les deux armées se sont rencontrés sur la mappemonde dans la phase Gestion et les choix sont nombreux, marais, forêts, plaines, rivières, montagnes… A vous de bien vous placez avant la bataille si vous préférez combattre en montagne plutôt qu’en forêt!

Medieval 2 total war siege

C’est un ArtWork mais c’est presque comme ça dans certaines batailles !

Lors des batailles de siège la même politique sera appliquée ! Deux options s’offriront à vous : construire des unités de catapultes, canons et autres trébuchets comme n’importe quel troupe de votre armée et/ou assiéger une cité en ordonnant au début du siège la construction d’échelles, tours de siège ou béliers. Dans tous les cas les batailles en tant que attaquant et encore plus en tant que défenseurs seront encore plus épiques que les escarmouches ! Améliorer vos murs pour qu’ils aient plus de meurtrières, mâchicoulis et autres emplacement de poix bouillantes à verser sur les béliers ! Rendez les plus solides, placer vos soldats devant les échelles, les tours ou derrière la porte ! En milieu/fin de partie vous possèderai même de terribles citadelles à plusieurs niveaux de remparts et aux tours « à canons » particulièrement efficaces ! De ce fait les batailles de siège par le réalisme des méthodes d’attaque et des armes de siège sont proportionnellement aux batailles classiques aussi longues que les sièges de l’époque ! Si les deux camps sont en équilibres les batailles peuvent aller jusqu’à 1 ou 2 heures de jeu, particulièrement si vous attaquez vous des citadelles à plusieurs niveaux !
Ce charme de bataille est malheureusement perdu dans Napoléon et encore plus dans Shogun 2. Dans Napoléon, la loi des canons règnent en maitre et bien que l’on puisse s’inspirer de Mr Vauban, la variété des tactiques d’attaques et de défenses sont bien nombreuses. Quant à Shogun2 il rend les sièges complètement ridicules puisque une bonne partie des soldats peuvent escalader les murs façon ninjas.
Je ne parlerai pas des batailles navales qui n’existent pas dans Medieval2, qui sont pour moi complètement ratés et impossible à gérer dans Napoléon et à peine plus intéressantes dans Shogun2.
Concernant les escarmouches de Napoléon et Shogun2 les conclusions sont identiques à celles de Medieval2 bien que la diversité des troupes proposés (un canon français et canon autrichien aucune différence!) soient moindres.

 

Medieval2 total war kingdoms crusade

ArtWork Croisades !

Le (ou les) Scénario(s)
Cette partie sera bien plus courte que sa grande sœur ci-dessus. Les Total War comportent plusieurs types de parties:
– La grande campagne (possibilité d’une version courte ou longue) où vous aurez à gérer la nation de votre choix au fil des évènements et de votre jeu diplomatique et militaire. Facile une vingtaine d’heure, avec un grand nombre de factions disponibles (mais si un peu moins nombreuses dans Napoléon, forcément) et une énorme rejouabilité.
– La campagne scénarisé de Napoléon faisant office de grande campagne mais en plusieurs phases contextuelles limités dans le temps. Personnellement j’ai trouvé qu’il fallait se battre avec le nombre de tours restants et que cela était très pénible.
– Les batailles historiques reprenant de réelles batailles et protagonistes, expliquant l’Histoire, les enjeux et bien sur les stratégies appliquées ! Réellement passionnantes dans Medieval2 et Napoléon, elles le sont moins dans Shogun2.
– Les batailles libres. Vous choisissez troupes, ennemis, terrains, diverses options, siège pas siège et même la météo ! De quoi laisser libre court à votre folie créative ! Rejouabilité et fun infini !

Medieval 2 total war kingdoms scotish

Sir William Wallace prend la tête de la révolte écossaise dans la campagne Britania !

– J’en viens à parler de l’add-on de Medieval2 appelée Kingdoms ici, car la principale différence qu’il apportera en plus de quelques équilibrages et d’une plus grande efficacité du commerce, sera de faire des campagnes scénarisées par région : La Britannia, le Mexique, la Terre Sainte ou le Saint Empire Romain.
Préquelle peut-être à la campagne de Napoléon sans en avoir les défauts, il s’agit d’une grande campagne où vous choisirez votre faction mais dans une zone plus restreinte et plus découpée. Ainsi le future Royaume Unie découpée en 8-12 zones normalement le sera en 60-70 ici. Vous aurez plus de villes et villages et plus d’interaction avec votre environnement. De la même façon la campagne sera beaucoup plus scénarisée dans le sens où les interventions historiques réelles dont j’ai parlé précédemment par les exemples des Mongols et des Croisades seront démultipliées vous immergeant encore plus dans l’Histoire de la région à cette époque ! Moins épique que conquérir le monde c’est certain (encore que devoir arrêter les Vikings ou les Conquistadors c’est bien fun!) mais beaucoup immersif et intense en informations historiques !

 

Graphismes / Environnement / Mise en Scène / Musique
Une fois encore le paragraphe sera un peu moins conséquent que les précédents.
– La mise en scène est pratiquement absente du jeu puisque l’on déplace la caméra à sa guise. Cependant on peut ainsi créer nous même des vidéos épiques en replay de nos parties! De plus les cinématiques d’introduction et explication des batailles historiques sont en général d’une mise en scène correcte. Mention spéciale pour les nombreuses cinématiques (particulièrement dans Medieval2, un peu dans Shogun2 et absente de Napoléon) concernant les réussites ou les échecs des missions d’assassinat, d’espionnage, etc. Très bien faites, variées, et souvent drôles, elles sont un petit plus très appréciable au jeu !

Medieval2 Total War loading

Un temps de chargement ! C’est beau hein !

– Coté graphisme la mappemonde est superbe et permet un fort zoom. Pour ceux qui est des batailles, le nombre d’unités affichés à l’écran et les effets visuels nécessaires à certaines armes comme les catapultes ou les flèches enflammées amoindrissent bien entendu la qualité des graphismes. A noter du reste que par rapport aux dates de sortie, Napoléon est clairement décevant de ce point de vue, et Shogun2 plutôt satisfaisant, mais Medieval2 frappait fort en son temps et était bluffant. Coté interface de jeu, compte tenu du nombre de paramètres que l’on gère tant en gestion qu’au cours d’une bataille, celle-ci s’avère un peu compliqué et austère mais au final très bien pensé pour que l’on puise s’y retrouver. Là encore pour des raisons qui m’échappe j’ai trouvé Napoléon bien moins clair que les autres. De plus les temps de chargement et l’interface sont disignés en fonction du jeu. On trouve des styles japonisants et estampes de belles qualités dans Shogun2 et des illustrations de très bonnes factures dans Medieval2, en plus des citations présentes. Une nouvelle fois c’est un aspect qui m’a semblé un peu oublié dans Napoléon alors que ce travail renforce sensiblement l’immersion du joueur à l’époque et à la culture auxquelles il a faire.

Napoleon total war screen1

C’est moche hein l’armée Napoléonienne ?!

– Enfin la musique ! Globalement elles sont toujours de très très bonnes qualités et en adéquation avec ce qui se passe à l’écran et sont toujours culturellement en lien avec le jeu auquel vous jouez. Personnellement j’accroche moins aux sonorités traditionnelles du japon médiéval mais je salue leur qualités et l’immersion qu’elle procure. Dans Napoléon les musiques sont là aussi en adéquation mais donne un petit coté « déjà vu », peut-être parce qu’elles se rapprochent trop de la musique classique standard et/ou que films et téléfilms sur Bonaparte ont déjà purgé le style. Le summum restera donc dans mes souvenirs celles de Medieval2 tout bonnement épiques et parfaites avec mention spéciale pour les musiques de « tension » (ou bataille désespérée) et le thème de Teutonique dans Kingdoms.
– Les voix qui accompagnent le joueur tant par l’aide de jeu omniprésente, que les voix des unités, généraux ou autres sont réussies dans l’ensemble.
– Enfin dernier point les bruitages liés aux armes etc, globalement pas grand chose à dire, c’est dans l’ensemble réussis bien qu’ils auraient pu améliorer ceux-ci concernant les fusils et canons dans Napoléon vu qu’ils n’y a quasiment que ce type d’armement !

Napoleon total war wallpaper

Monsieur N !

 

Debrief
Vous l’aurez compris la série Total War fait partie de mes jeux préférés même si j’ai été déçu par plusieurs aspects de Shogun2 et carrément scandalisé par Napoléon et ses innombrables défauts (le jeu a été bâclé?). Medieval2 quant à lui est un pure chef d’œuvre pour tout ceux qui aiment la stratégie, l’histoire ou les deux ! Quel soulagement aussi de ne pas avoir à passer 3 heures à construire des bâtiments comme dans les « Age of .. », de ne pas devoir rusher le plus vite possible comme dans Warcraft/Starcraft et tant d’autres, enfin pouvoir se concentrer sur la macro-gestion de centaines voire milliers d’hommes plutôt que micro-gérer 10-15 bons (sur-)hommes maxi comme dans Dawn of War2! En bref de la vrai stratégie militaire au sens propre du terme! Couplé à cela un système de Gestion efficace, prenant et au tour par tour pour prendre le temps de la réflexion et on ne peut que aboutir à un petit bijoux ! Seul bémol les jeux Total War (du moins Medieval2) à leur sortie sont assez gourmands en puissance, mais bon vu tout ce qu’ils affichent c’est compréhensible. Autre défaut, se méfier car comme j’ai pu le décrire ici les jeux sont parfois très inégales en qualité !

Notes :
Pour Medieval 2 : 18,5/20
Pour Napoléon : 12,5/20
Pour Shogun 2 : 14/20
Pour Rome : 16/20

Shogun2 total war wallpaper

Ninja !!!

Advertisements
commentaires
  1. rp1989 dit :

    Je suis très intéressée par les bases de données historiques du jeu.
    Autrement, il a l’air assez intéressant et bien fait dans ta description (que ce soit au niveau de la stratégie militaire que de pouvoir voir 2000 hommes sous ses yeux!).
    Bonne analyse très détaillée des jeux!

  2. Ce medieval II total war était vraiment excellent, j’ai moins aimé Shogun par la suite. Vivement le 3 septembre pour pouvoir jouer à Rome 2 il va être terrible !!!

    • maedhros909 dit :

      Nouvelle vue tactique bien pensée, bataille mer/terre et retour je l’espère à des sièges « classiques » où tout le monde n’escalade pas les murs 🙂 (et bien d’autre choses que je ne cite pas !)

  3. […] article je ne décrirai pas quel genre de jeux sont les Total War car j’ai déjà rédigé un article complet sur le sujet. Je vais par contre reprendre quelques points du dernier opus: Rome2 Total War en le comparant avec […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s