Marble Hornets

Publié: 25 août 2013 par maedhros909 dans Fantastique, Horreur, Séries, Web-Séries
Tags:, , , ,
*00011110001111*

01111100010011
C€CI €5T UN€ L€G€ND€
01101100110011

2006, Alex Kralie un étudiant en cinéma tourne un long-métrage du nom de « Marble Hornets » avec des amis à lui et une équipe recrutée pour l’occasion. Alors que les tensions et les problèmes se multiplient sur le tournage, Alex décide d’un coup de tout arrêter, donne toutes ses prises à son ami Jay et disparait dans la nature.

Jay d’abord sceptique ne réagit pas, et ce n’est que quelques mois plus tard ne voyant pas Alex réapparaitre qu’il décide de visionner les cassettes que lui a donné son ami et d’enquêter sur les évènements.

Rapidement  il remarque que les vidéos présentent de gros problèmes techniques et une étrange créature semble suivre Alex et son tournage.
Jay décide de poster sur Youtube les vidéos qu’ils visionnent et les déductions ou découvertes qu’il parvient a en tirer. Mais Jay ne sait pas qu’il commence une enquête à haut risque et que bientôt se seront ses propres expériences et vidéos qu’il mettra sur internet. Quelle est cette étrange créature ? Qui sont ces étranges personnes masquées qui le suivent ?

 

Tout d’abord une première chose que je tiens à dire (et que je redirai de toute façon plus tard dans mon commentaire), à tous ceux qui (comme moi) considèrent le mythe et le buzz du Slender Man, ce grand gaillard blafard en costard, comme quelque chose de, au final, peu intéressant et ma fois simpliste et un peu vide, je suis plutôt d’accord. Néanmoins la Web-Série ARG « Marble Hornets » n’est pas une simple reprise du mythe à simple vocation de buzz, mais possède une réelle qualité dans le scénario et la réalisation et constitue en réalité le début du mythe du Slender Man.

En premier lieu quelques points de définitions et les références de Marble Hornets.
Tout d’abord il s’agit d’une Web-série amateur donc visible gratuitement sur Youtube. Ensuite il s’agit d’une Web-Série de type « ARG » pour Alternate Réality Game ou jeu en réalité alterné. Ce terme barbare désigne l’usage d’un support multimédia qu’il soit vidéo, textuelle ou de jeux qui cherchent délibérément à rendre flou la frontière entre l’imaginaire et la réalité par les tous moyens possibles, un peu comme un jeu de rôle pourrait avoir envie de le faire avec sa variante « Grandeur Nature » ou « Murder ». Concrètement dans le cadre d’une web-série amateur, il s’agit d’avoir du matériel artisanale, des prises de vue « à la main » ou « à l’épaule » donnant un fort coté réel mais j’y reviendrai, mais également de faire « vivre » ses personnages pour de vrai sur la toile par exemple. Ainsi le narrateur et personnage principale de l’histoire Jay a son compte Twitter dans lequel il donne régulièrement ses impressions sur ce qu’il fait, ce qu’il ressent, ce qui le perturbe…

Quelques références évidentes de la série Marble Hornets à présent.
Et bien oui nous avons bel et bien là un Slender Man (ou Operator pour les fans de Marble Hornets) plutôt bien représenté, souvent caché dans l’image en arrière plan, attendant son moment, ou pas, selon les vidéos.
Le Slender Man est une créature horrifique créée de toutes pièces sur le net par les utilisateurs des forums de The Something Awful et devenue très vite un buzz médiatique et dont les adaptations ont été multiples. D’ailleurs je fais une aparté tout de suite avec les jeux-vidéos sur Slender Man, j’en ai testé un ou deux (je ne saurai pas dire lesquels) qui ne m’ont pas inspiré, convaincu ou même fait peur outre mesure, je ne suis donc bel et bien pas un fan de la première heure du Slender Man.

D’un point de vue cinéma on peut distinguer des références évidentes comme Le Projet Blair Witch ou [REC], caméra à l’épaule, à la main, ou en dorsale. Certaines scènes où la caméra est posée quelque part pour toute une nuit par exemple sont également inspirées de Paranormal Activity. Au niveau de la réalisation et/ou post production cette Web-Série utilise de nombreux procédés techniques participants à l’ambiance angoissante (en plus de la caméra à la main!) comme des artefacts audio et vidéo, des distorsions, du tearing. Ici point de gore et de sang non plus, tout est suggéré et psychologique. Enfin fait assez rare dans le genre de l’épouvante pour être signaler, Marble Hornets n’utilise pas la facilité horrifique du « Jump Scare » (le truc qui fait peur d’un coup avec un gros bruit, souvent pour rien) mais parvient à créer une ambiance très malsaine au fil des épisodes et du scénario comme le fait par exemple un peu Silent Hill également.
Le scénario donc constitue vraiment très très fortement au sentiment de mal être distillé dans la série. Absence de raison pour le Slender Man de s’en prendre à eux (pas de chance? une raison que l’on ne connait pas encore?), personnages qui apparaissent/disparaissent au fil de la série et aux objectifs flous, personnages masqués aux objectifs a priori antagonistes mais très flous et qui sont peut-être des personnages connus… et surtout : perte de mémoire des protagonistes et ordre de visionnage des vidéos non chronologique ! L’enquête donc qui se forme autour du premier personnage prend ensuite plusieurs tournures, plusieurs formes et devient de plus en plus floue et intéressante… Qui est qui ? Qui en quand ? Qui a fait quoi et ne s’en souvient plus ?
Troublant et amusant aussi, toujours en utilisant le système ARG, un autre Youtubeur « Totheark » poste des réponses vidéos (encore plus bizarres) aux vidéos principales et met la pression sur ce pauvre Jay!

J’ai vu (et lu) pas mal de film d’horreur et d’épouvante et je suis souvent déçu par un énième Slasher, une énième histoire de torture, de possession démoniaque, ou pire de remake de films déjà existants !! Rare sont les films du genre que j’apprécie réellement pour leur originalité (mais il y en a) et encore plus rare seront ceux qui (même si ils sont bons) m’auront mis mal à l’aise. Marble Hornets m’a mis à l’aise en 10-15 épisodes.

En résumé, tout est bon dans Marble Hornets! (sauf l’absence de sous-titres)
Le coté « vidéo artisanale » est exploité à fond par une réalisation très puissante pour le style de l’épouvante, renforce l’immersion et diminue radicalement la barrière réel/fiction comme dans Le projet Blair Witch.
Le scénario puzzle et déstructuré est très bien traité, amène le trouble, perturbe le spectateur, et décuple la puissance de la série et de l’enquête.
Enfin l’utilisation de Youtube et des réseaux sociaux, bien que peu utile d’un point de vue cinéma, ajoute un petit coté fun et une volonté assumée de « jouer le jeu » à fond de la part des créatures !
Âmes sensibles: ne pas visionner après 18h.

Note: 19/20

*H€ lS LlAR*

*H€ lS LlAR*

*I SAW YOU*

Advertisements
commentaires
  1. rp1989 dit :

    C’est sympa de présenter des web séries, je sais qu’il y en a mais je n’en connais pas vraiment et j’ignorais si elles pouvaient être de qualité ou pas.
    Ta présentation me donne presque envie de regarder, je ne suis pas très fan du genre horreur mais le côté terrifiant sur la psychologie sans sursauter tout le temps me séduit.

  2. DooneH dit :

    Haha, bah mince alors, je n’avais pas vu que tu en avais un aussi dessus :p Très bon article du coup !

  3. […] en scène et des dialogues recherchés ainsi qu’une mise en abime et un jeu impressionnant. – Marble Hornets : Web série amateur horrifique à glacer le sang et d’une qualité remarquable pour le budget […]

  4. […] des participants d’un Loft à une invasion de zombie ultra-réaliste. – Marble Hornet : Web-Série amateur d’une qualité bluffante, troublante et au très fort potentiel horrifique, centrée […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s