Octogônes #7 – La Convention du Jeu et de l’Imaginaire

Publié: 6 octobre 2016 par maedhros909 dans Autre, Découvertes, Jeux de rôle
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , ,

Des Jeux en tout genre, beaucoup de Jeux de Rôles (#JdR), des Invités de marque, ma contribution à un Stand, quelques Remerciements et beaucoup beaucoup de Fun !…

Voilà le programme de ce petit débriefing à chaud de Octogônes #7 en cette année 2016 !

facebook_event_923805691042359

 

La Convention dans son ensemble
Octogônes est très certainement LA plus grosse convention ludique du quart sud-est de la France. Le premier week-end d’octobre à Lyon, la FAJIRA (La Fédération des Acteurs du Jeux et d’Imaginaire en Rhône-Alpes) réunit des dizaines de bénévoles et d’exposants, d’auteurs et de passionnés.

On y trouve de tout et pour tout le monde !
Des Figurines, des Jeux de Rôles, des Murders Party, des Jeux de Société, des Jeux de Cartes, des Stands de Goodies, du Cosplay et autres joyeuseries, des Editeurs et des Librairies avec des auteurs de romans, de BD et des dédicaces, des Conférences, des tournois et des initiations en tout genre!
Bref le paradis des Jeux et des Loisirs!

Alors certes l’entrée est payante quand celle d’autres conventions ne l’est pas, mais le contenu y est, l’organisation y est, la buvette est efficace et malgré un peu de brouhaha du à l’affluence l’ambiance est géniale!

 

Mes JdR testés cette année!
Pas énormément de parties de JdR pour moi cette année, deux seulement pour avoir le temps de flâner ailleurs dans la Convention. Mais ce fut deux quêtes/jeux de qualités!

126093Mindjammer
Dans un lointain futur, l’humanité est partie vers les étoiles et a colonisé de nombreux mondes. Malgré les technologies de déplacement toujours plus perfectionnées, les humains ont évolués et ont donné naissance à nombres d’hybrides. Les animaux eux aussi et certains ont acquis une conscience propre, ce sont les Xénomorphes. Tous les mondes communiquent via le MindSpace, un « cloud universel » auquel tout le monde est en permanence connecté. La paix règne jusqu’à qu’une faction séparatiste apparaisse et qu’une guerre se déclenche. Suite à un Statut Quo technologique et militaire une guerre secrète (/froide) s’engage entre les deux camps.
C’est dans ce contexte que les joueurs prennent place en tant « qu’agents secrets » intergalactiques, incarnant aliens, xénomorphes, synthétiques et humains.
J’ai particulièrement adoré l’univers et l’ambiance du jeu. Il m’a un peu rappelé le Comics Hadrian Walls que j’avais testé au FCBD et qui me tente toujours. Je ne suis néanmoins pas forcément convaincu par le système FATE que je croisais pour la première fois et que j’ai trouvé un peu punitif compte tenu de l’ambiance du jeu. Par contre, moi qui n’aime que peu les jeux narrativistes, j’ai beaucoup aimé l’idée qu’une action particulièrement réussie (ou ratée) engendre à un « Avantage (ou un désastre) situationnel » utilisable par tout le groupe et non juste un bonus aux dès. Et j’ai adoré joué une IA de vaisseau consciente et capable d’avoir un Avatar (comme IDA dans MassEffect). En bref une très bonne surprise!

002fa6a4Deadlands
L’univers de Deadlands est un Western uchronique fantastique. La Guerre Civile américaine s’est achevée sur un statut quo après un grand cataclysme et la découverte de la roche fantôme, source d’énergie aussi puissante qu’instable. Elle alimente alors de nombreuses nouvelles technologies (et armes). Mais plus troublant encore de nombreux événements fantastiques font leur apparition. D’étranges créatures parcourent l’Ouest Sauvage. Shamans, maîtres des arts martiaux et hommes de foi canalisent une magie bien réelle. Jamais le pays n’a jamais été aussi morcelé avec entre autres un état Sioux, un fief mormon etc. Et tout est à présent possible au pays de l’oncle Sam, pour le meilleur et pour le pire.
J’ai été bien plus convaincu cette fois ci par le système Savage Worlds que leur de ma précédente rencontre avec celui-ci (dans un Cthulhu il faut dire) même si je le trouve encore très aléatoire. L’univers (et la gamme associée) quant à lui est absolument fantastique et ouvre des possibilités infinies allant du Western spaghetti fun aux sombres explorations des Terres Sauvages, en passant par de l’action pure à la Wild Wild West.  Du coup encore une bonne surprise! Et ce même si je ne sens pas plus à l’aise que ça avec le Western.

 

Le Stand de Kerlaft le Rôliste et le GPS38
Venons-en maintenant au Stand de Kerlaft le Rôliste et ma modeste contribution à celui-ci.
14572753_10210333842440840_2101421817_oDéjà qui est Kerlaft le Rôliste ? Et bien comme son nom le suggère il s’agit d’un passionné de Jeux de Rôles depuis 1981, toujours costumé en magicien comme il se doit! Il s’est donné pour noble quête de communiquer et faire découvrir et partager ce loisirs ô combien passionnant et mal-compris à un maximum de gens. Il gère son Sitekerlaft.com, en libre service et dédié à la communauté rôliste pour transmettre sa flamme. De front, il mène le projet GPS Rôliste, petit guide à imprimer, plier et emporter partout, référençant toutes les bonnes adresses ludiques et à potentiel rôlistique (magasins, clubs, salles de jeux.) autour de chez soi. Après avoir réalisé le GPS de son département (le Rhône – 69) (Page) il cherche à l’étendre à la France entière département par département. La tâche est ardue et pour le moment seul le GPS 38 (Isère) que j’ai réalisé a pu être achevé en entier… Mais d’autres départements sont en cours de finalisation et seront bientôt achevés!
En parallèle, il a commencé une impressionnante activité de fabrication/revente de Goodies amateurs avec son Labo.
Vous pouvez le soutenir sur son Tipeee (prochainement mis à jour) car son action est totalement bénévole et demande un engagement personnel et matériel important.

Je me suis donc chargé de mettre à jour le dit GPS 38 (Page) et la maquette a été repensé par un autre proche du projet. Il semblerait qu’il soit très bien parti durant la Convention… ce qui est plutôt encourageant!
Le Stand en lui-même débordait de fioles, dès, bouteilles et autres colliers aux thèmes aussi vastes que ne l’est la culture « geek ». Il a réuni cette année une quantité plutôt impressionnante d’invités artistes à venir se relayer à son Stand.
Je le remercie de m’avoir accordé le statut « Exposant » pour ma très modeste contribution au montage / démontage / surveillance de son stand et mon implication au GPS38. Je le remercie également de m’avoir permis d’écouler une trentaine de mes propres cartes de visite pour ce blog (la prochaine fois j’en ferai plus!).

 

Les JdR qui m’ont sauté aux yeux et m’attirent les plus

antika-1
Antika
Antika est un JdR antique fantastique exploitant à 100% la mythologie grecque. J’avais déjà testé une fois et beaucoup apprécié auparavant tant l’univers que le système. A présent que l’éditeur a développé sa gamme il me fait encore plus envie, en particulier en tant que Maitre du Jeu.
Je m’arrête là pour le moment car il aura le droit à un article plus complet plus tard.

 

 

 

01-symbaroum-cover-image
Symbaroum
Un jeu qui sortira en novembre mais que les souscripteurs du Crowdfunding ont déjà dans leur poche. Il s’agit là d’un univers Médiéval-Fantastique riche et sombre très proche de la Dark Fantasy et sans vision manichéenne du monde. Presque TheWitcher RpG avant l’heure! Il a une particularité amusante… le MJ ne jette jamais de dès… (même plus besoin de tricher!)

 

 

 

 

Mes remerciements

le-donjon-de-naheulbeuk-tome-1-premiere-saison-partie-1-3887392John ‘POC’ Lang
Je remercie John Lang, MONSIEUR Nalheubeuk, qui a bercé mon adolescence avec les péripéties de ses « aventuriers ». Il a pris le temps de faire des dédicaces somptueuses avec dessins, un petit dé rigolo offert (j’ai pioché l’elfe mais bon tant pis!), un petite carte anniversaire des 10 ans de la BD et des p’tits autocollants tous mignons en prime. A la base je ne devais ne faire dédicacer qu’une BD pour mon frère mais je n’ai pas su résister à l’appel des Terres de Fangh et me suis pris le livre « La Couette de l’Oubli ». Je le remercie également d’avoir pris 2 minutes pour l’inévitable selfie sympatoche. A retrouver sur son site les mp3 de la série (et tout plein de choses), et en boutique les livres, les BD, le jeu de société et le Jeu de Rôle!

 

aventuresMahyar Shakeri
Je remercie aussi Mahyar, grand ninja d’Aventures (Cf Article) et de son site Réussite Critique, avec qui j’ai pu discuter un peu malgré sa tentative de discrétion et qui m’a même accordé 5 « minutes » pour l’inévitable selfie également (oui j’étais en mode photographe à ce moment là de la Convention et, même si je n’aime pas vraiment cela, je n’aurai rien eu non plus à faire dédicacer à Mahyar).
Son émission a fait un bien gigantesque à la communauté rôliste qui s’agrandit de mois en mois grâce à lui tout en se démystifiant.

 

 

Et bien sur je remercie tous les bénévoles anonymes qui ont fait tourner la boutique, remarquablement bien il faut dire, cette année encore.

En conclusion donc inutile d’en mettre des tonnes pour dire que j’ai passé une excellente Convention Octogônes7, que j’ai testé ou découverts des supers jeux de rôles, vu plein de belles choses, rencontré pleins de gens sympa et de connaissances et que je reviendrai donc l’an prochain sans hésitation aucune !

 

Quelques (autres) images

Publicités
commentaires
  1. rp1989 dit :

    Cette convention, pour y être allé, est un paradis pour les rôlistes et fan du monde ludique.

  2. LadyButterfly dit :

    Merci !Mon frère était là-bas….(un barbare à barbichette)

  3. LadyButterfly dit :

    -sur le stand de Kerlaft –

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s