Articles Tagués ‘Christopher’

kick-ass 1 coverKick Ass 1 & 2 (de Matthew Vaughn & de Jeff Wadlow) (2010 et 2013)
Dave Lizewski est un adolescent gavé de comics qui ne vit que pour ce monde de super-héros et d’incroyables aventures. Décidé à vivre son obsession jusque dans la réalité, il se choisit un nom – Kick-Ass – se fabrique lui-même un costume, et se lance dans une bataille effrénée contre le crime. Dans son délire, il n’a qu’un seul problème : Kick-Ass n’a pas le moindre superpouvoir… Le voilà pourchassé par toutes les brutes de la ville. Mais Kick-Ass s’associe bientôt à d’autres délirants copycats décidés eux aussi à faire régner la justice. Parmi eux, une enfant de 11 ans, Hit Girl et son père Big Daddy, mais aussi Red Mist. Le parrain de la mafia locale, Frank D’Amico, va leur donner l’occasion de montrer ce dont ils sont capables…

(suite…)

Sir Christopher Lee, de Laurent Aknin

Publié: 14 février 2012 par maedhros909 dans Autre, Littérature
Tags:, , , , ,

Le grand Christopher Lee !!

Christopher Lee n’est pas seulement une légende du cinéma fantastique. Il est le comédien vivant dont la carrière est la plus longue et la filmographie la plus volumineuse de toute l’histoire du cinéma parlant.

Ce livre n’est donc pas la biographie de Christopher Lee mais une bio-filmographie analysée et commentée. Si le comédien est avant tout célèbre, et même mythique, pour son interprétation de Dracula, au point qu’aucun autre acteur – malgré toutes les versions tournées depuis un demi-siècle – n’a pu le remplacer dans l’imaginaire collectif, il appartient plus largement à l’univers du cinéma populaire, au cinéma bis, au cinéma de l’imaginaire qui dépasse le simple cadre de l’épouvante.

Voici ici une histoire particulière du cinéma celle de la carrière exceptionnelle d’un acteur désormais hissé au rang de mythe. Suivre la carrière de Christopher Lee revient à parcourir plus de soixante ans de cinéma et de télévision. On y trouvera le cinéma populaire britannique d’après-guerre, la mythique Hammer, l’âge d’or du cinéma bis. européen et son déclin, le cinéma indépendant américain du milieu des années soixante-dix, les étranges coproductions internationales des années quatre-vingt.
On y redécouvrira des films d’épouvante, de la science-fiction, du péplum, des films d’arts martiaux et d’autres parfaitement indéfinissables. Et ce, à travers un éventail de cinéastes allant de Tim Burton à Jesus Franco, et plus de 250 films !

(suite…)