Articles Tagués ‘La grande aventure Lego’

La grande aventure Lego Lord Miller Lego MovieLa Grande Aventure Lego, de Phil Lord et Chris Miller (2014)
Emmet est un petit personnage banal et conventionnel que l’on prend par erreur pour un être extraordinaire, capable de sauver le monde. Il se retrouve entraîné, parmi d’autres, dans un périple des plus mouvementés, dans le but de mettre hors d’état de nuire un redoutable despote. Mais le pauvre Emmet n’est absolument pas prêt à relever un tel défi !

Ah ! Voilà un film qui sortait de nul part, improbable, dont les bandes-annonces me laissaient perplexes et qui aurait pu être un simple nanar d’animation digne de sortir en Direct to DVD (comme pas mal de films d’animations milieu de gamme du reste!). En réalité il n’en n’est rien, et il s’agit plutôt d’une démonstration en règle vis à vis d’un genre trop utilisé et (de plus en plus souvent) mal utilisé: l’animation 3D. En premier lieu le film d’animation Lego n’est pas spécifiquement ou nécessairement un film pour enfant ! Et cette idée est absolument capitale pour bien cerner le film. A l’instar des Pixar de la grande époque ou d’une partie des films de Miyazaki (même si ce n’est pas aussi philosophique qu’un Miyazaki quand même hein), le film a plusieurs niveaux de lecture. On peut le voir avec des yeux d’enfant, une aventure « classique » d’un personnage « normal » qui devient un héros auprès d’autres personnages, tombe amoureux, sauve le monde, la quête du héros classique. On peut s’arrêter à l’humour, à l’histoire et l’animation de ces petites briques, ce qui fait du film un excellent divertissement pour enfants. Mais le film comporte également un très grand nombre de références à la pop culture geek qu’un enfant voire un jeune adolescent ne peut pas connaitre. Il s’adresse donc là à un public plus âgé qui, soit accompagne un public jeune, soit est venu par curiosité ou par nostalgie. Et oui car pour beaucoup de vieux enfants le film éveillera une certaine nostalgie du temps où ils avaient des placards remplis de Lego et où ils passaient des heures à jouer avec. Enfin, qu’on aime ou pas le switch de fin, il ouvre sur une idée peu commune, un message au grand public sur la créativité et l’originalité, notions fragiles de nos jours, surtout chez les plus jeunes. En plus de ça le film tente également de critiquer l’uniformité de la société, les goûts et les valeurs acceptés et jugés correctes par tous. « La différence n’est pas un mal c’est même une force » est un des messages du film.
D’un point de vue animation le film est bluffant. Entièrement réalisé en images de synthèse, les réalisateurs ont pris soin de laisser un léger effet saccadé à l’image tant est si bien qu’on finit par se demander si c’est pas filmer image par image à la Mister Jack. Comme si on faisait soi-même un film Lego en déplacement ses propres jouets millimètre par millimètre. Le visuel « tout en briques Lego » est bluffant et drôle. La 3D pour une fois n’était pas si mal, mais toujours dispensable. A noter tout de même que l’animation « tout en brique » et la vitesse de certaines scènes rendent parfois l’image un peu floue et brouillonne. N’oublions pas la musique vraiment très bien pensée et qui restera longuement gravée dans votre cerveau !
En conclusion: Un film « super génial », bien pensé, pour tout le monde, à la fois divertissement pour enfants mais avec pas niais avec  pas mal de messages socio-culturels intéressants et très bien réalisé!
Note: 16/20

(suite…)