Le Pass’Heure – Nouvelle Escape Game à Lyon !

Publié: 3 septembre 2018 par maedhros909 dans Autre, Jeux de rôle
Tags:, , , , , ,
Live Escape Game, Kezako ?
Pour les petits derniers au fond de la classe qui chahutent, petit rappel !

Une « Escape Game » ou « Live Escape Game » ou « Escape Room » ou bien dans la langue de molière « Jeu d’évasion grandeur nature » est un loisir moderne en pleine expansion et qui le mérite.

Il s’agit avant tout d’une activité ludique collective, relevant du jeu « de société », au sens propre du terme mais dans un cadre extérieur qui n’est pas son salon et où l’on doit agir par soi-même et non au moyen de règles, plateaux de jeux ou jets de dés.
Une équipe (en général de 2 à 6 personnes, que vous connaissez, c’est mieux!) doit résoudre en un minimum de temps (habituellement une heure) les énigmes et les mystères d’un lieu clos possédant son propre décor, son histoire, son ambiance. Les indices sont dissimulés habilement dans les décors et les énigmes feront appel à la logique, l’observation et la communication de l’équipe.

Pourquoi une demande croissante et qui se diversifie?

Ce loisir original pourra paraître très étrange à certains aux premiers abords et pour autant à mes yeux il n’est pas vraiment récent dans l’esprit collectif et la culture générale, expliquant en partie le succès des Escape Games ces dernières années.
On peut ainsi imaginer leur paternité venir des plus lointains mythes grecques comme le Sphinx ou le Dédale, jusqu’aux émissions de télévision populaires comme la Carte au Trésor ou Fort Boyard, en passant par des classiques des jeux de société comme Labyrinthe ou Cluedo, des œuvres majeures de la littérature et du cinéma, ou encore un certain nombre (conséquent) de jeux vidéos d’observation, de puzzles et de réflexion.

Enfin c’est également une activité ludique variée car une fois qu’on a bouclé une Escape Game et bien il faut passer à une autre dont on ne connaît pas déjà les solutions à toutes les énigmes, réduisant du même coup beaucoup de problèmes de concurrence et/ou de redondance.
De plus on voit aujourd’hui l’explosion d’Escape Games à « licence » (films, séries etc), des variantes plus originales (plus de joueurs, plus grand terrain, plus longtemps etc) et également la multiplication de « concepts-dérivés » comme les jeux de société-Escape, les Escapes à faire soi-même chez soi en kit tout prêt, les café-Escapes ou les livres-Escape (qui ne sont pas sans rappeler les bons vieux Livres dont vous êtes le héros).

Mais pourquoi tu nous racontes tout ça?… Le Pass’Heure !

Ha ha ! Nous y voilà ! Mais pourquoi est-ce que je sors de mon sommeil de blogueur pour venir digresser sur un concept que sûrement beaucoup connaissent déjà ?

Et bien je viens vous faire découvrir (et saliver un peu je l’espère) une nouvelle Escape Lyonnaise qui ne va pas tarder à ouvrir ses portes pas loin de la Guillotière: Le Pass’Heure.

Comme son nom l’indique (un peu) elle aura pour thème global le voyage dans le temps.
A son ouverture elle offrira dans un premier temps à ses participants une salle moyenâgeuse aux forts accents de sorcellerie !

L’immersion est au cœur de ce projet père-fille ultra-passionnés. Une attention particulière (euphémisme) a été portée aux détails et aux décors, et des artisans spécialistes de la restauration de monuments historiques et du taillage de pierre ont même participé à leurs conceptions.
Les énigmes ne seront pas en reste car chaque membre de l’équipe (ou relation VIP) y a apporté ses compétences, connaissances (ou idées farfelues) bien à lui !
Autre particularité originale du Pass’Heure: un mode alternatif (Roleplay) sera proposé un peu plus tard où les joueurs auront des rôles, des informations voire des objectifs secrets histoire de pimenter un peu les choses et rendre l’aventure encore plus réelle !

 

Le financement participatif: Comment propulser le Pass’heure?

Suite à quelques soucis d’ordre…technique pendant les rénovations du local, le Pass’Heure a besoin de VOUS !!
Que vous soyez néophytes ou aguerris en Escape Game, rôlistes affamés par l’option RolePlay du lieu ou gamers nostalgiques des Point’n Click, geek de grandes ou petites vertus (oui, cela ne veut rien dire !), ou simple curieux lyonnais (ou d’ailleurs) qui aime s’amuser… OUI VOUS pouvez aider le Pass’Heure à peaufiner son aménagement, optimiser son matériel et imaginer des petits plus comme un coin « boissons » !
A noter que le Financement Participatif prévoit aussi des options pour les professionnels qui souhaiteraient soutenir le projet. (à vos carnets de contacts donc !)

Je vous laisse (ou presque…) avec:

 

T’as l’air vachement bien informé quand même… 

De façon pas du tout objective je rajouterais quelques petites choses (et 2-3 photos inédites, histoire de faire joli !).
J’ai, modestement (ou avec insistance, ça dépend des points de vue), participé au projet… Un peu de karma banquier, faire parler des propriétaires indécis, plonger dans les énigmes, pas mal de visuels tout beaux et surtout la phase de DESTRUCTION de l’ancien local… et il y en avait bien besoin c’est moi qui vous le dis !
(Qui n’a jamais rêvé de faire tomber un mur en se jetant dessus comme dans les films ou de le défoncer à grands coups de masse ?!… Personne d’autre que moi ?… je dois être bizarre).

Je digresse encore une fois pour glisser là au passage le Site Web, l’ArtStation et même la chaîne YouTube d’Annoni Sébastien l’illustrateur du magnifique Logo du Pass’Heure, qui sévit par exemple régulièrement dans le magazine de JdR Casus Belli (mais je raconterai cette histoire une autre fois, quand je reparlerai à nouveau de Cthulhu et de JdR).

 

De la même façon que je devais être clair et concis ici (et que je ne le suis pas du tout en fait) le Pass’Heure est conçu par une passionnée, son père, des connaisseurs, des proches, bref des pro ! (explosion de chevilles détectées).
Ici mesdames messieurs, pas de surf lucratif sur la mode des Escapes, de décors au rabais en plastique, de licences tape-à-l’œil (#Escape-OL, avis personnel négatif)… juste du fait maison, avec passion et amour, 100% bio-éthique (???), label « personne n’a été maltraité pendant les travaux sauf de son plein gré » etc etc etc.

Alors foncez, n’attendez pas, les contreparties sont cools et l’aventure le sera encore plus !

Publicités
commentaires
  1. Isa Poitou dit :

    Ultra passionnant et enthousiasmant ton article ;).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s