Archives de la catégorie ‘Littérature’

 

Scénario: Frank Miller et Brian Azzarello
Dessins: Andy Kubert et Klaus Janson
Couleurs: Brad Anderson

Après avoir remporté une victoire décisive contre le tandem formé par Luthor et Brainiac, Batman disparait et Gotham est à nouveau en proie au crime et à la désolation.

Mais peu après la rumeur circule: le Chevalier Noir serait de retour.

Pendant ce temps, Lara, la fille de Superman, appelle le scientifique Ray Palmer au secours de la ville-bouteille de Kandor.

(suite…)

Publicités

lachambreroseetnoire

james bond 007 vivre et laisser mourirAvec Marine du blog des deux aimes, nous avons décidé pour janvier de lire un James Bond en lecture commune: « Vivre et laisser mourir » d‘Ian Fleming.

Il faut savoir que je n’ai vu qu’un James Bond au cinéma mais que j’ai vu deux documentaires: un sur les James Bond girls et un autre sur l’auteur, Ian Fleming.

C’est parti pour le résumé et la critique!: 

« Ses cheveux d’un noir bleuté tombaient lourdement sur ses épaules. Vêtue d’une robe de soie blanche, elle avait des pommettes hautes, une bouche large et sensuelle. Ses yeux bleus étaient lumineux et dédaigneux, mais, tandis que son regard se posait, amusé, sur 007, celui-ci comprit qu’un message lui était adressé personnellement. Voyant qu’il l’observait, Solitaire resserra nonchalamment les bras de manière à creuser le sillon entre ses seins. Le message était clair… Solitaire, la splendide diseuse de bonne aventure, est la…

View original post 508 mots de plus

journal-dun-vampire-en-pyjama

 

Ce livre est le vaisseau spécial que j’ai dû me confectionner pour survivre à ma propre guerre des étoiles.
Panne sèche de moelle osseuse.
Bug biologique, risque de crash imminent.
Quand la réalité dépasse la (science-) fiction, cela donne des rencontres fantastiques, des déceptions intersidérales et des révélations éblouissantes.
Une histoire d’amour aussi.
Ce journal est un duel de western avec moi-même où je n’ai rien eu à inventer.
Si ce n’est le moyen de plonger en apnée dans les profondeurs de mon cœur.

(suite…)

moi asimovUne autobiographie d’un des génies de la science-fiction d’autant plus passionnante qu’elle est thématique et pas seulement chronologique.
Asimov (1920-1992) y évoque son enfance d’émigré russe à Brooklyn, ses lectures innombrables et variées, ses voyages, sa carrière de professeur de bio-chimie et surtout son itinéraire d’écrivain. Un classique indispensable.
À sa disparition en 1992, à l’âge de soixante-douze ans, Isaac Asimov laissait en héritage à la foule de ses admirateurs le compte rendu détaillé d’une existence bien remplie : la présente autobiographie. L’auteur qui aura sans doute le plus marqué la science-fiction moderne, jusqu’à se confondre pratiquement avec elle, y retrace son enfance de jeune émigré russe à Brooklyn, les innombrables lectures qui devaient faire de lui une encyclopédie vivante, sa carrière orageuse de professeur de biochimie et, bien sûr, son itinéraire d’écrivain.
Un ouvrage indispensable pour comprendre cinquante ans d’évolution d’un genre littéraire dont Asimov, par ses rencontres et son implication, fut un témoin privilégié.

(suite…)

batman-vampire-urban-comics

 

Dessins: Kelley Jones
Scénario
: Doug Moench

Il rôde dans les recoins des plus sombres de la ville, cherche à protéger les innocents d’une armée de vampires en quête de festins nocturnes.

Y parviendra-t-il avant de lui-même succomber à la soif dévorante de sang humain ?

Le Batman est devenu l’un des leurs, rongé par le désir et la culpabilité.

(suite…)

lady mechanika

 

Scénario et Dessins: Joe Benitez
Couleurs: Peter Steigerwald

Elle est l’unique survivante d’une terrible expérience qui l’a laissée avec deux bras mécaniques.
N’ayant aucun souvenir de sa captivité ou de son existence passée, elle s’est construit une nouvelle vie d’aventurière et de détective privée.
Elle use de ses capacités uniques pour agir là où les autorités en sont incapables.
Mais la quête de son passé perdu ne s’arrête jamais.
Les journaux l’ont appelée : “ Lady Mechanika ” !

(suite…)

Leviathan Scott Westerfeld

(Résumé Babelio – Tome1)

1914. À l’aube de la Première Guerre mondiale. D’un côté, les darwinistes (Anglais, Français), adeptes du tout biologique et rois de la manipulation génétique. De l’autre, la civilisation ultra-mécanique, les clankers (Allemands, Autrichiens).
La guerre éclate avec l’assassinat de l’Archiduc François-Ferdinand. Alek, son fils, menacé lui-aussi de mort, prend la fuite sur un robot de combat bipède bardé de mitrailleuses. Il réussit à rejoindre la Suisse et se cache dans un vieux château en ruines.
Pendant ce temps, la jeune Écossaise Deryn Sharp, orpheline, s’habille en garçon et se fait engager dans l’Air Service (forces aériennes britanniques). Après un premier vol d’essai mouvementé aux commandes d’une méduse volante, elle rejoint l’équipage du Léviathan, sorte de baleine géante gonflée à l’hydrogène. À son bord, un chargement biologique, classé secret défense.
Ils volent vers Constantinople, mais les Allemands les attaquent et le Léviathan s’écrase dans les Alpes. C’est là que Deryn, toujours déguisée en homme, fait la rencontre explosive d’Alek…

(suite…)

22/11/63, de Stephen King

Publié: 12 août 2016 par maedhros909 dans Fantastique, Littérature, Science-Fiction
Tags:, , ,

22_11_63_EXE_new_Mise en page 1

 

Quand Jake Epping, professeur d’anglais, accepte la mission insolite que son ami Al, mourant, veut lui confier – empêcher l’assassinat de Kennedy le 22 novembre 1963 – il ne soupçonne pas à quoi il s’engage.

Une fissure temporelle ramène Jake en 1958, à l’époque faste des Plymouth Fury, d’Elvis, mais aussi de JFK et d’un certain Lee Harvey Oswald…

Il y rencontrera même l’amour de sa vie. Mais altérer l’Histoire — la grande ou la petite — n’est pas sans conséquences…

(suite…)

wytches coverScénario: Scott Snyder
Dessins: Jock
Couleurs: Matt Hollingsworth

À travers la planète, siècle après siècle, des femmes et des hommes suspectés de sorcellerie furent brûlés vifs, noyés, pendus, torturés, emprisonnés, persécutés, assassinés. Si aucun de ces malheureux n’a jamais été sorciers ou sorcières, ils sont cependant morts en protégeant un terrible secret : celui de l’existence des véritables sorcières. Des entités ancestrales, sauvages et insatiables pour quiconque pactisera avec elles.

De nos jours, après un épisode tragique durant lequel leur fille Sailor fut victime de harcèlement, la famille Rooks choisit de déménager et de se reconstruire en paix, loin de cette pénible expérience. Leur proximité avec la forêt environnante va cependant les exposer à un mal plus ancien que l’humanité…

(suite…)

le fléau tome 1


Il a suffi que l’ordinateur d’un laboratoire ultra-secret de l’armée américaine fasse une erreur d’une nanoseconde pour que la chaîne de la mort se mette en marche.

Le Fléau, inexorablement, se répand sur l’Amérique et, de New York à Los Angeles, transforme un bel été en cauchemar. Avec un taux de contamination de 99,4 %.

Dans ce monde d’apocalypse émerge alors une poignée de survivants hallucinés. Ils ne se connaissent pas, pourtant chacun veut rejoindre celle que, dans leurs rêves, ils appellent Mère Abigaël : une vieille Noire de cent huit ans dont dépend leur salut commun. Mais ils savent aussi que sur cette terre dévastée rôde l’Homme sans visage, l’Homme Noir aux étranges pouvoirs, Randall Flagg. L’incarnation des fantasmes les plus diaboliques, destinée à régner sur ce monde nouveau.

C’est la fin des Temps, et le dernier combat entre le Bien et le Mal peut commencer.

(suite…)